Le domaine linguistique picard

Quelques expressions picardes  (Environ 300)

 

Une recette de cuisine

Ch'canard sauvach     aux peumm's

Pour faire cha, i t' faut deux col-verts ed' 600 gr.

Surtout, n' demindes point à t' n' homm' d'aller n'in tuer à ch' l' hutte,… comm' je l' connos, i s'rot cor' capap' ed' barzillez l' z' appelants… Ch'est plus sur de z' acater et pindant qu' te fais tes courses, profitte z' in pour vir si qu'i t' minque arien, vu qu' t' aras bézon : d'huile, ed' burre, ed' bièr brune, du chuqu' in poud', de l' confitur' ed' grosell's, du bouillon in cub' (à moins qu' te l' fasses ti-même), 1 Kg 200 ed' peumm's reinettes et del canelle.

T'assaisonnes l'intérieur ed' tes canards, te les rimplis d' gros morchiaux d'peumm's, t'arcueuds l'piau d' sin vint', te loyes à l' fichelle, te z' induis aveuc de l'huile et du burre, te sales et te poif's et te mets à four bin caud (7 – 8) pindant 40 minutes… et surtout', t'oblies point d'arroser souvint pindant qu'cha cuit.

Te fais caraméliser 25 gr ed' chuqu' in poud' et te mouill's aveuc un verre ed' bière brune.

T'artires tes canards et te les tiens au caud, te dégraich's un monet l' jus du rôti et te déglach's aveuc et' sauce caramel .

T'ajoutes un monet d' bouillon, te laiches réduire un monet et te passes et' sauce à l' passett'.

Là, te balles ed' dins 50 gr ed' gélée d' grosell' et te cauff's sins faire boullir.

Te décopes tes canards et te sers in nappant cheull' sauce pad' zeur.

T'as pus qu'à t' pourléquer, mais n' traînes point, pass' vit' à tap'… Cha s'minge caud' !

"Acta est fabula"   

Tu vos : achteur, j'connos ch' Français, ch' Picard et ch' Latin et j'vos bintôt passer min Certif in Picard.

 

 

* * * * * * *

Un tiote racontache

Toudi min père disoét : T’es vero quant t’es s’ro viu conme mi. Erbéïe, erbéïe !

Et quant ej su viu ej su à-foait avule et j’n’ai eryin vu. Eryin vu !

Qué nikdoulle ch’pauve Pépé. Tout chlo per vou dire qu’in étan viu  in perd granmint coses :

Ch’comprindoèr, ches cavieus, ches buses et osi toudi ches coses del cacouille

Em tiote seur Thérèse, ale, ale perd ches dints in étan vieu.

Ale l’y perd cheonc ou sis fois pèr jour et in l’y  rtrouve casi muchè din in vère obliè su ch’kminèe

casi din in gobe del cafaulét, casi din ch’cuvèle per fare echl erlavrie.

Tiote Thérèse. Min voésin dit qu’tout chlo ch’est bin triste advenir viu

Mi, ej dis qu’ch’est unne berlure. Ch’est vro, quoé qu'os foait ichi,

à chucher ch’petrol et à prinde ch’lumière d’nos tiot gins ?

Bin quo, nous foaire moérir ? Ej’n’i croi po.

Is voloér bin nous ranmonchler din ché moaisons d’tchyin por toudi ches vagances ed chl’étè

Més nous tüer ? is n’osoèr po ! Nous déberlindger ? faut vir

Mi, ej su contint si ech gainniage est boin.

On m’baille unne brique et’j foais ch’grand plontchon.

On m’baille deus briques et j’interprinde ed tchère unne eute viu evuc mi.

San qu’y o ch’tans ed ryin aperchuvoèr.

On m’baille troés briques, j’foait unne tiote razia d’in ch’HLM

Cheonc briques, chlo ch’est din tout ch’wartié.

Chin briques, ej boute unne croate, j’acate un burieu et deus barbouilleuses d’inke avuc unne mékenne à écrire et j’foait chlo din tou poaiyis.

Por deus chints briques, j’ouve unne boutike à ch’étranger. Ej su unne tiote « multinachionale »

Tout ch’lo por m’foaire unne beonne crasse gainniage por vive én réntier pis foaire fricasse.

Tout chlo por vou dire si j’décartche granmint coses en étan viu.

J’ai toudi wardè  ches coses del cacouilles !

Christian DEPREZ,  ch’barbouilleu d’inke

* * * * * * *

Pour rire !

 

 

 

Chés moénieux    dicton picard d'Abbeville

 

 

Rapasse à    no moaison